top of page
Rechercher

« Personne ne sait vraiment qui nous sommes jusqu'à ce que nous soyons assez courageux pour le dire"

Ce sont les mots de Spielberg à la remise des prix des Golden Globes avant-hier.


Il aura attendu ses 75 ans pour véritablement raconter son enfance à l'écran. Ce génie des salles obscures parle de courage pour raconter son histoire.





Cela résonne particulièrement en moi car j’ai lancé Toit de Paris, depuis près de 2 ans et après avoir travailler pendant plus de 10 ans dans l’industrie du cinéma, on me pose souvent la question.

Pourquoi j’ai choisi de me lancer dans cette nouvelle aventure ?


Ce qui me touche particulièrement dans les mots de Spielberg c’est le mot “courage”. Je suis très admirative de tous ces entrepreneurs qui racontent leur histoire, celle qui les a mener à lancer leur startup.


Cette histoire, souvent très personnelle, n’est pour ma part pas si facile à raconter et encore moins facile à exposer.


Alors pourquoi ?


D’abord parce que je pense qu’il faut trouver les mots justes, mais également partir de la source, le commencement, ce qui nous a donné envie de nous lancer.


Pourquoi on fait ce métier ? Pourquoi on lance cette entreprise ? Quelle est notre motivation ? Parfois c’est tellement évident que c’est inconscient et alors difficile à percevoir.


Suite à une grosse déception en fin d’année 2022, ses questions sont revenues frappées vivement à ma porte.


Je n’ai pas encore toutes les réponses. J’aimerais vous dire pourquoi Toit de Paris est si important pour moi et idéalement, vous le dire avant mes 75 ans !




0 commentaire

Posts récents

Voir tout