Rechercher

Les peintres et les toits parisiens


Les toits de Paris sont une grande source d’inspiration pour les artistes notamment, du XIXème et XXème siècles.



Vincent Van Gogh, un peintre du XIXème siècle se rattachant au mouvement du symbolisme et du postimpressionnisme, trouva ainsi son inspiration à Paris simplement en regardant par la fenêtre de sa chambre. L’artiste, après avoir emménagé à Paris avec son frère rue Lepic profitait d’une vue imprenable. Dans son huile sur toile Vue de Paris épuisé la chambre de Vincent Van Gogh rue Lepic II, le peintre représente les toits parisiens.





Paul Cézanne, un peintre du XIXème siècle, également impressionniste, dépeint Paris comme ayant une atmosphère pesante à l’inverse de Van Gogh. Effectivement nous pouvons dégager de cette huile sur toile Les toits de Paris une certaine mélancolie qu’il représente depuis son appartement de 1880, au cinquième étage de la rue de l’Ouest, dans le quartier de Montparnasse. Cézanne peignait rarement Paris, il préférait les paysages bucoliques de sa campagne dont il est originaire.





Le thème de Paris est également repris par le peintre Gustave Caillebotte qui dépeint ainsi les toits des immeubles parisiens sous un temps de neige. Cet élément permet à l’œil de l’impressionniste d’étudier les jeux de lumière auquel sont sacrifiées les formes dans l’huile sur toile Toits sous la neige, 1878.






0 commentaire

Posts récents

Voir tout