top of page
Rechercher

Découvrez les stations de métro fantômes de Paris, témoins silencieux du passé

Paris est célèbre pour son métro rapide et efficace qui transporte des millions de personnes chaque jour à travers la ville. Mais saviez-vous qu'il existe plusieurs stations de métro fantômes dans la ville ? Ces stations sont abandonnées ou fermées pour diverses raisons, mais elles ont toutes une histoire intéressante à raconter.


La station Arsenal

La station Arsenal est l'une des stations fantômes les plus connues de Paris. Située sur la ligne 5 du métro, elle a été fermée en 1939 en raison de sa proximité avec la station Bastille. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la station a été utilisée comme abri anti-aérien et a même servi de studio de radio clandestin pour les résistants. Aujourd'hui, la station est toujours utilisée pour des exercices de sécurité et est fermée au public.



Emplacement sur un plan des stations à proximité.


La station Saint-Martin

La station Saint-Martin est une autre station fantôme intéressante de Paris. Située sur la ligne 9 du métro, elle a été fermée en 1939 pour des raisons de sécurité, car elle était située près d'un tunnel en cours de construction. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la station a été utilisée comme refuge pour les œuvres d'art du musée du Louvre. Elle est aujourd'hui utilisée pour des événements spéciaux et des expositions.





La station Porte Molitor

La station Porte Molitor est une autre station fantôme sur la ligne 9. Elle a été fermée en 1939 pour des raisons similaires à la station Saint-Martin. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la station a été utilisée comme garage pour les trains de la ligne 9. Elle est aujourd'hui utilisée comme centre de formation pour les agents de la RATP (Régie Autonome des Transports parisiens).



Localisation de la station.


La station Haxo

La station Haxo est une station fantôme située sur la ligne 3 bis. Elle a été fermée en 1942 pendant l'occupation allemande de Paris, en raison de sa proximité avec la station Gambetta. Durant la guerre, la station a été utilisée comme entrepôt pour les archives de la ville de Paris. Elle est aujourd'hui fermée au public et utilisée comme centre de formation pour les agents de la RATP.



Station fantôme d'Haxo


La station Croix Rouge

La station Croix Rouge est une autre station fantôme intéressante sur la ligne 10. Elle a été fermée en 1939 en raison de sa proximité avec la station Sèvres-Babylone. Pendant la guerre, la station a été utilisée comme centre de commandement pour la défense de Paris contre les bombardements. Elle est aujourd'hui fermée au public.



Localisation de la station Croix Rouge


La Station Porte des Lilas

La station Porte des Lilas, sur la ligne 11, est une autre curiosité du métro parisien. Bien que cette station ait été utilisée comme lieu de tournage pour des films, elle reste fermée au public depuis 1939. Son style architectural unique et ses quais vides en font un lieu captivant à explorer. De nombreux projets ont été proposés pour réutiliser cette station, mais pour l'instant, elle continue de sommeiller sous terre.



Tournage à la station Porte des Lilas


Ces stations de métro fantômes à Paris témoignent de l'histoire riche et complexe de la ville. Bien qu'elles soient fermées au public, elles ont toutes joué un rôle important dans l'histoire de la ville et ont été utilisées de manière créative pendant les périodes difficiles. Si vous êtes intéressé par l'histoire de Paris, vous pouvez toujours en apprendre davantage sur ces stations de métro fascinantes.

0 commentaire
bottom of page